Select criteria to filter your search results
Charles Pinel

Capelli - Assemblée Générale des actionnaires du 11 Septembre 2019

Afin de pouvoir remplir au mieux la mission de surveillance et de protection de l’ensemble des actionnaires qui lui incombe, il nous semblerait préférable que le conseil ne soit pas composé de seulement quatre membres dont trois dirigeants et trois membres de la famille Capelli. Comme lors des années précédentes, la transparence sur la rémunération des dirigeants est très largement insuffisante pour que les actionnaires comprennent les montants en jeu. Les résolutions 5 à 8 ne pourront donc pas être approuvées. La plupart des résolutions financières ne seront pas soutenues en raison de leurs...

Charles Pinel

Auréa - Assemblée Générale des actionnaires du 6 Septembre 2019

Il est proposé une offre publique de rachat auprès de tous les actionnaires de la société au prix de 6,50 € portant sur 18,84% du capital. Selon la société, cette offre constitue une opportunité offerte aux actionnaires de céder leurs actions avec une prime et de trouver une liquidité que le marché ne leur offre pas aujourd’hui. Il est positif de donner aux actionnaires la possibilité de céder leurs actions. Cependant, cette opération d'OPRA pose la question de l'absence de projets d'investissements rentables identifiés par la société. Par ailleurs, le problème de liquidité soulevé semble inc...

Florian Béchaz

Bastide le Confort Medical, 18 July 2019

Le sujet de cette Assemblée Générale est les changements au sein du conseil d’Administration. En effet, les sociétés Bpifrance et Irdi Soridec Gestion sont rentrées au capital de SIB, la holding familiale qui contrôle le Groupe Bastide.Dans un communiqué la société Bastide indique que « Bpifrance Investissement et Irdi Soridec Gestion participeront au Conseil d'Administration du Groupe Bastide ».Ainsi cette assemble voit la nomination de 4 nouveaux membrs. Cependant la société ne communique aucune information concernant ces candidats. Elle ne semblerait donc pas se conformer aux dispositions...

Pauline Delecourt

Abéo, 17 Juillet 2019

ABEO a annoncé le vif succès de son introduction en bourse sur marché Euronext à Paris. L'offre, clôturée le 5 octobre 2016, a bénéficié d'une demande très soutenue émanant d'une quarantaine d'investisseurs institutionnels français et internationaux ainsi que des investisseurs particuliers. Le taux d’indépendance de la société étant particulièrement bas (25%), nous nous opposerons à la résolution 8 concernant la ratification de la cooptation de Jean Ferrier. Proxinvest regrette que la société s’autorise à intervenir en période d’offre publique d’achat.

Pauline Delecourt

BigBen Interactive, 16 Juillet 2019

En résolution 7, il est proposé de renouveler le mandat de Richard Mamez en tant que censeur pour une durée d’un an. Proxinvest n'est pas défavorable à la nomination par le conseil d'un censeur qui serait révocable à la demande d'un seul membre du conseil et qui ne bénéficierait pas de la protection de mandat qu'offre le processus de nomination via l'assemblée générale. Richard Mamez sera renouvelé comme censeur par l'assemblée générale, et non par le Conseil d'administration. Il ne pourra donc pas être révoqué à la demande d'un seul membre du Conseil. Par conséquent, nous recommandons l’oppos...

Charles Pinel

Bourbon, 28 juin 2019

NEGOCIATIONS SUR LA RESTRUCTURATION DE LA DETTE La situation financière de Bourbon est catastrophique. La capitalisation boursière s'est effondrée au fil du temps et n'atteint plus que 144 M€ à comparer à une dette de 1,3 Md€ à laquelle s'ajoute 1,2 Md€ de crédit-bail (dont environ 1 Md€ auprès de la banque chinoise ICBC). En janvier dernier, Bourbon annonçait avoir, avec ses créanciers (représentant 75% de la dette du groupe), renouvelé le waiver général, l'autorisant ainsi à suspendre l'exigibilité de ses loyers et de sa dette. Le 5 juin 2019, les principaux créanciers du groupe (comprenan...

Florian Béchaz

Esi Group, 18 juillet 2019

Points importants : D'une part, Proxinvest félicite la dissociation des pouvoirs entre Président du Conseil et Directeur Général réalisée le 31 janvier 2019. D'autre part, Proxinvest encourage la société à s'améliorer en matière de communication sur les rémunérations. Par ailleurs, Proxinvest recommande d'améliorer l'indépendance du Conseil pour une meilleure gouvernance. Enfin, il convient de noter la modification statutaire qui prévoit de modifier la date de clôture de l’exercice sociale pour l'année prochaine.

Charles Pinel

Bourbon Corporation (ex Bourbon), Assemblée Générale du 28 Juin 2019

Négociations sur la restructuration de la dette Proxinvest avait lancé l'alerte sur les conflits d'intérêts de Jacques de Chateauvieux et les conventions règlementées en partie a l'ori0gine de cette catastrophe Opposition au renouvellement du mandat d'administrateur de Jacques de Chateauvieux Conséquences sur l'emploi  

Jehanne Leroy

SQLI, 27 juin 2019

La rémunération pour l'exercice 2018 et la politique pour 2019 d'Hervé de Beublain, Président du Conseil d'Administration, ne comportent pas de rémunération variable (résolutions 8 et 11), ce qui est conforme à notre politique de vote. En effet, Proxinvest s'oppose à ce qu'un Président non-exécutif, donc sans responsabilité opérationnelle, touche une rémunération basée sur les performances opérationnelles de la société (résolution 7). La résolution 9 visant la rémunération pour l'exercice 2018 de Didier Fauque, Directeur Général, manque de transparence et ne comporte aucune rémunération long-...

Jehanne Leroy

Marie Brizard Wine & Spirits, 27 juin 2019

La situation financière de la société s'est rapidement et assez sévèrement dégradée en 2017 et 2018. Elle nécessitait d’une recapitalisation. Pour ce faire, la société a proposé 2 options (Option Principale et Option Alternative). La première option a été retenue par le conseil : l’opération a permis à un actionnaire et concurrent (COFEPP) de prendre le contrôle du capital de la société, sans qu’il n’ait eu à payer de prime de contrôle ou à lancer d’OPA sur les titres. Cela présente un fort risque d’abus pour les actionnaires minoritaires. De plus, non seulement COFEPP contrôle le capital, mai...

Charles Pinel

Aures Technologies 25 juin 2019

Cette année encore, Proxinvest s'oppose aux résolutions portant sur la rémunération du Président-Directeur Général en raison du manque de transparence de la société, et malgré des montants acceptables (résolutions 5 et 6). Les résolutions portant sur des augmentations de capital ne seront pas non plus soutenues car l'usage de celles-ci est possible en période d'offre publique. Les mondants de la plupart de ces autorisations sont excessifs (résolutions 10 à 12, 14 et 16).

Jehanne Leroy

Precia, 26 juin 2019

Tout comme l'année précédente, la communication de la société envers ses actionnaires est lacunaire car de nombreuses informations sont manquantes et peuvent porter préjudice à leurs intérêts : communication extrêmement floue de la composition de l'actionnariat au sein du rapport de gestion, absence du rapport spécial sur les conventions réglementées, manque de détail sur les rémunérations dues au titre de 2018, absence de politique de rémunération pour 2019 et absence de biographies des administrateurs. Il s'agit pourtant de documents essentiels en terme de gouvernance. Le taux d'indépendanc...

Charles Pinel

Auréa 20 juin 2019

Afin de pouvoir remplir au mieux la mission de surveillance et de protection de l’ensemble des actionnaires qui lui incombe, il nous semblerait préférable que le conseil ne soit pas composé de seulement cinq membres dont trois personnes de la famille Picard, principal actionnaire. Dans ces conditions, le renouvellement d'un administrateurs ne sera pas soutenu (considéré non libre de conflits d'intérêts potentiels par Proxinvest car au conseil depuis 2007 contrairement à la société) (résolution 8). Nous nous opposons également aux autorisations d'augmentation de capital car les montants excèd...

Pauline Delecourt

Artprice 28 juin 2019

Proxinvest attire l'attention sur la faiblesse du Conseil d'administration en matière de gouvernance qui ne permet pas de garantir qu'il puisse remplir au mieux la mission de surveillance et de protection de l'ensemble des actionnaires qui lui incombe : - Non séparation des pouvoirs de direction et de contrôle : cumul des fonctions de Président du Conseil et de Directeur Général; - Conseil non majoritairement libre d'intérêt selon Proxinvest (taux d'indépendance du conseil de 33%) avec quatre membres de la famille Ehrmann sur six membres du Conseil;- La durée de mandat des administrateurs de ...

Charles Pinel

Envea 18 juin 2019

l est regrettable que certaines informations ne soient pas clairement communiquées. En effet, la documentation disponible ne correspond pas pleinement aux pratiques de la place, et ne permet pas, sur certains points, la prise de décision la plus éclairée des actionnaires. Ainsi, la société devrait améliorer la clarté de sa communication, notamment concernant l'actionnariat de la société. Afin de pouvoir remplir au mieux la mission de surveillance et de protection de l’ensemble des actionnaires qui lui incombe, il nous semblerait préférable que le conseil ne soit pas composé de seulement cinq ...

Charles Pinel

Erytech Pharma 21 juin 2019

A l'issue de l'assemblée générale, les fonctions de Président du conseil et de Directeur Général seront séparées. En effet, il est prévu la nomination de Jean-Paul Kress qui prendra la tête du Conseil d'administration tandis que Gil Beyen, actuellement Président-Directeur général, conservera la Direction générale. Il convient de saluer cette évolution positive. Parmi les trois mandataires sociaux dirigeants, seul le Président-Directeur général est rémunéré au titre de son mandat social. Il est alors proposé d'approuver la rémunération au titre de 2018 uniquement pour celui-ci (résolution 8). ...

Ab Science 28/06/2019

La société n’a malheureusement pas amélioré sa communication sur la politique de rémunération 2019 des dirigeants. Si le fait que les dirigeants sociaux ne soient pas rémunérés au titre de leur mandats sociaux, mais au titre d'un contrat de travail au sein de la société est sans doute la raison pour laquelle la société ne communique pas suffisamment d'information sur cette politique de rémunération 2019, il n’en demeure pas moins que cela ne respecte pas complètement l'esprit de la loi Sapin II, ce que nous regrettons. De la même façon, on regrettera le manque de communication de la société s...

Jehanne Leroy

Electro Power Systems 25 juin 2019

Gouvernance : En mars 2018, la majorité du capital social de la Société a été acquise par le groupe Engie, qui détient par l’intermédiaire de sa filiale GDF International, 60,48% du capital et des droits de vote de la Société. Suivant les souhaits de l’actionnaire de contrôle, il est proposé de remplacer certains des membres du conseil d’administration employés du groupe Engie par d’autres employés de ce même groupe. Il est également proposé de nommer M. Kalfon afin que celui-ci devienne le nouveau Président du conseil. Afin de soutenir la séparation des fonctions de Président et de Directeur ...

Florian Béchaz

Inside Secure 24 juin 2019

Proxinvest attire l’attention des actionnaires sur les points suivants. Sur la rémunération attribuée au titre de l’exercice est d’après Proxinvest excessive. De plus lors de l’exercice le dirigeant s’est vu attribuer des actions de performance, cependant cette attribution ne comportait pas de conditions de performances de long-terme. Proxinvest regrette cette pratique qui correspond à offrir des actions à son dirigeant. La même remarque peut être faite concernant la politique de rémunération pour l’exercice 2019. Selon Proxinvest, la position de consultant rémunéré par l’entreprise fait naî...

Florian Béchaz

Parrot - Assemblée Générale des actionnaires du 13 juin 2019

Proxinvest regrette principalement que la société maintienne la possibilité de l'usage de ces autorisations financières en période d'offre publique, en raison de leur possible utilisation comme arme anti-OPA. Proxinvest considère en effet que les OPA sont des opportunités d'enrichissement pour les actionnaires et que la mise en place de tels outils n'est pas favorable à leurs intérêts. C'est pour cette raison que Proxinvest recommande aux actionnaires de s'opposer à la totalité des autorisations financières. Par ailleurs, Proxinvest recommande également d’approuver les résolutions concernant ...

Loading...
New interest

Save your current filters as a new Interest

Please enter a name for this interest

Email alerts

Would you like to receive real-time email alerts when a new report is published under this interest?

Save This Search

These search results will show up under 'Saved searches' in the left panel

Please enter a name for this saved search

ResearchPool Subscriptions

Get the most out of your insights

Get in touch