JPM JPMorgan Chase & Co.

JPMorgan Chase Bank annonce le prix d'échange initial pour les obligations échangeables donnant lieu à un règlement en espèces dans Dufry AG arrivant à échéance en 2021

Suite au positionnement du 4 janvier 2018, JPMorgan Chase Bank, N.A. a annoncé ce jour le prix d'échange initial des obligations échangeables donnant lieu à un règlement en espèces arrivant à échéance en 2021 (les "Obligations") en montants principaux de 350 millions USD, rattachées aux actions ordinaires de Dufry AG (les "Actions").

Le prix d'échange initial des Obligations a été fixé à 191,7473 CHF, soit une prime de 30% supérieure au prix de référence de l'action pour les Actions de 147,4979 CHF, qui a été déterminé de la manière décrite dans les annonces à la presse publiées le 4 janvier 2021, et sur la base d'un taux de devise étrangère de référence de 1,02298 CHF/USD.

Le règlement et la livraison des Obligations ont eu lieu le 11 janvier 2018.

À propos de JPMorgan Chase & Co.

JPMorgan Chase & Co. (NYSE: JPM) est un chef de file international des services financiers, avec 2,5 trillions de dollars d'actifs et des opérations dans le monde entier. La société est un leader des activités bancaires d'investissement, des services financiers destinés à la consommation et aux petites entreprises, des activités bancaires commerciales, du traitement des transactions financières et de la gestion d'actifs. Faisant partie du Dow Jones Industrial Average, JPMorgan Chase & Co. apporte ses services à des millions de clients aux États-Unis et à des entreprises, institutions et agences gouvernementales majeures à l'échelle mondiale sous ses marques J.P. Morgan and Chase. Pour de plus amples renseignements sur JPMorgan Chase & Co., veuillez visiter www.jpmorganchase.com.

AVIS IMPORTANT

AUCUNE MESURE N'A ÉTÉ PRISE PAR L'ÉMETTEUR, LE RESPONSABLE UNIQUE DU LIVRE OU L'UNE DE LEURS SOCIÉTÉS AFFILIÉES RESPECTIVES QUI PERMETTRAIT D'OFFRIR LES OBLIGATIONS OU LA POSSESSION OU DIFFUSION DU PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE OU TOUTE OBLIGATION DE PUBLICITÉ RELATIVE AUX OBLIGATIONS DANS TOUTE JURIDICTION OÙ CET OBJECTIF EST REQUIS. LES PERSONNES EN POSSESSION DU PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE SONT INVITÉES PAR L'ÉMETTEUR ET LE RESPONSABLE UNIQUE DU LIVRE À S'INFORMER AU SUJET DE CES RESTRICTIONS ET À LES OBSERVER.

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE EST IMPROPRE À LA DIFFUSION DIRECTE OU INDIRECTE AUX OU VERS LES ÉTATS-UNIS OU POUR LE COMPTE OU LE BÉNÉFICE DE CITOYENS AMÉRICAINS (TEL QUE DÉFINI PAR LE RÈGLEMENT « S »). CETTE DATE LIMITE INDICATIVE NE CONSTITUE PAS UNE OFFRE DE VENTE DE TITRES OU DE SOLLICITATION D'OFFRE D'ACHAT DE TITRES, NI UNE OFFRE DE TITRES DANS UNE JURIDICTION OÙ CETTE OFFRE OU VENTE SERAIT ILLÉGALE.

LES OBLIGATIONS DÉCRITES DANS LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE NE DOIVENT PAS ÊTRE INSCRITES AUX TERMES DE LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES AMÉRICAINES DE 1933, MODIFIÉE (LA « LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES »), OU TOUT AUTRE ORGANISME DE RÈGLEMENTATION DES ÉTATS-UNIS. EN OUTRE, LES OBLIGATIONS N'ONT PAS ÉTÉ INSCRITES AUX TERMES DES RÈGLEMENTS DU CONTRÔLEUR DE LA MONNAIE («RÈGLEMENTS DU CONTRÔLEUR ») RELATIFS AUX OFFRES DE TITRES DES BANQUES NATIONALES (12 CFR, Pt. 16). LES OBLIGATIONS NE PEUVENT ÊTRE NI OFFERTES, NI VENDUES, NI TRANSFÉRÉES EN L'ABSENCE DE CETTE INSCRIPTION SAUF SI CETTE TRANSACTION EST EXEMPTE, OU NON SOUMISE À, CETTE INSCRIPTION.

LES OBLIGATIONS, LORSQU'ELLES SONT OFFERTES, SERONT OFFERTES ET VENDUES EN DEHORS DES ÉTATS-UNIS, CONFORMÉMENT AU RÈGLEMENT « S », TEL QUE CE RÈGLEMENT EST INTÉGRÉ AUX RÈGLEMENTS DU CONTRÔLEUR (12 CFR SECTION 16.5 (G)). LES OBLIGATIONS NE PEUVENT ÊTRE NI OFFERTES, NI VENDUES, NI TRANSFÉRÉES AUX ÉTATS-UNIS OU POUR LE COMPTE DE CITOYENS AMÉRICAINS (I) DANS LE CADRE DE LEUR DISTRIBUTION, À TOUT MOMENT OU (II) JUSQU'À 40 JOURS APRÈS LA RÉALISATION DE LA DISTRIBUTION DES OBLIGATIONS, SAUF, DANS LES DEUX CAS, EN VERTU DU RÈGLEMENT « S » DE LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES, TEL QUE CE RÈGLEMENT EST INTÉGRÉ AUX RÈGLEMENTS DU CONTRÔLEUR (12 CFR SECTION 16.5 (G)). LES TERMES UTILISÉS CI-DESSUS SONT DÉFINIS PAR LE RÈGLEMENT « S ».

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE ET L'OFFRE EFFECTUÉS S'ADRESSENT EXCLUSIVEMENT AUX ÉTATS MEMBRES DE L'ESPACE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN ( «L'EEA ») AUX PERSONNES DÉCRITES EN TANT QU'« INVESTISSEURS QUALIFIÉS » AU SENS DE L'ARTICLE 2(1)(E) DE LA DIRECTIVE SUR LE PROSPECTUS (« INVESTISSEURS QUALIFIÉS »). À CES FINS, L'EXPRESSION « DIRECTIVE SUR LE PROSPECTUS » INDIQUE LA DIRECTIVE 2003/71/EC, TELLE QUE MODIFIÉE.

UNIQUEMENT DANS LE BUT DU PROCESSUS D'APPROBATION DES PRODUITS DU FABRICANT, L'ÉVALUATION DU MARCHÉ CIBLE CONCERNANT LES OBLIGATIONS A CONCLU QUE : (I) LE MARCHÉ CIBLÉ POUR LES OBLIGATIONS CONSTITUENT UNIQUEMENT DES CONTREPARTIES ÉLIGIBLES ET DES CLIENTS PROFESSIONNELS, CHACUN ÉTANT DÉFINI DANS LA DIRECTIVE 2014/65/UE, TEL QUE MODIFIÉE («MIFID II ») ; ET (II) TOUS LES CANAUX POUR LA DISTRIBUTION DES OBLIGATIONS AUX CONTREPARTIES ÉLIGIBLES ET AUX CLIENTS PROFESSIONNELS SONT APPROPRIÉS. TOUTE PERSONNE OFFRANT, VENDANT OU RECOMMANDANT LES OBLIGATIONS (UN «DISTRIBUTEUR ») DEVRAIT TENIR COMPTE DE L'ÉVALUATION DU MARCHÉ CIBLE DU FABRICANT ; CEPENDANT, UN DISTRIBUTEUR SOUMIS À MIFID II EST CHARGÉ D'ENTREPRENDRE SA PROPRE ÉVALUATION DU MARCHÉ CIBLE RELATIF AUX OBLIGATIONS (EN ADOPTANT OU EN PERFECTIONNANT L'EVALUATION DU MARCHÉ CIBLE DU FABRICANT) ET DE DÉTERMINER LES CANAUX DE DISTRIBUTION APPROPRIÉS.

LES OBLIGATIONS NE SONT DESTINÉES À ÊTRE NI OFFERTES, NI VENDUES OU MISES À DISPOSITION ET NE DOIVENT PAS NON PLUS ÊTRE OFFERTES, VENDUES OU MISES À LA DISPOSITION D'UN INVESTISSEUR DE DÉTAIL AU SEIN DE L'EEE. POUR CE FAIRE, UN INVESTISSEUR DE DÉTAIL INDIQUE UNE PERSONNE QUI REPRÉSENTE UNE SEULE PERSONNE (OU UN GROUPE DE PERSONNES): (I) D'UN CLIENT DE DÉTAIL AU SENS DU POINT (11) DE L'ARTICLE 4(1) DE LA MIFID II ; OU (II) D'UN CLIENT AU SENS DE LA DIRECTIVE 2002/92/CE, LORSQUE LE CLIENT NE SERAIT PAS QUALIFIÉ COMME PROFESSIONNEL AU SENS DE L'ARTICLE 4(1), POINT 10 DE LA MIFID II. PAR CONSÉQUENT, AUCUN DOCUMENT D'INFORMATION IMPORTANT EXIGÉ PAR LE RÈGLEMENT (UE) N° 1286/2014, TEL QUE MODIFIÉ (LE « RÈGLEMENT PRIIPS ») L'OFFRE OU LA VENTE DES OBLIGATIONS OU LEUR MISE À DISPOSITION DES INVESTISSEURS DE DÉTAIL DANS L'EEE N'A ÉTÉ PRÉPARÉ ET, PAR CONSÉQUENT, L'OFFRE OU LA VENTE DES OBLIGATIONS OU LEUR MISE À DISPOSITION D'UN INVESTISSEUR DE DÉTAIL DANS L'EEE PEUVENT ÊTRE DÉCLARÉES ILLÉGALES EN VERTU DU RÈGLEMENT PRIIPS.

EN OUTRE, AU ROYAUME-UNI, CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE EST UNIQUEMENT DIFFUSÉ AUPRÈS D'INVESTISSEURS QUALIFIÉS (I) QUI ONT UNE EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE EN MATIÈRE DE PLACEMENTS RELATIFS À L'ARTICLE 19(5) DE LA LOI 2000 SUR LES SERVICES ET LES MARCHÉS FINANCIERS (PROMOTION FINANCIÈRE) ARRÊTÉ 2005, TEL QUE MODIFIÉ ( «ARRÊTÉ ») ET D'INVESTISSEURS QUALIFIÉS TOMBANT SOUS LE COUP DE L'ARTICLE 49(2),(POINTS A À D), DE L'ARRÊTÉ, ET (II) QUI PEUVENT ÊTRE ÉGALEMENT LÉGALEMENT INFORMÉS (L'ENSEMBLE DE CES PERSONNES DOIT ÊTRE MENTIONNÉ EN TANT QUE «PERSONNES PERTINENTES »). AUCUNE AUTRE PERSONNE QUI NE SERAIT PERTINENTE NE DOIT AGIR EN FONCTION DE CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE OU Y RECOURIR (I) AU ROYAUME-UNI, ET (II) DANS UN QUELCONQUE ÉTAT MEMBRE DE L'EEE AUTRE QUE LE ROYAUME-UNI, PAR DES PERSONNES NON QUALIFIÉES COMME INVESTISSEURS. TOUTE ACTIVITÉ DE PLACEMENT OU DE PLACEMENT LIÉE AU PRÉSENT COMMUNIQUÉ EST MISE À DISPOSITION UNIQUEMENT POUR (A) LES PERSONNES PERTINENTES DU ROYAUME-UNI ET SERA UNIQUEMENT ENTREPRISE PAR DES PERSONNES PERTINENTES DU ROYAUME-UNI ET (B) DES INVESTISSEURS QUALIFIÉS DANS LES ÉTATS MEMBRES DE L'EEE (AUTRES QUE LE ROYAUME-UNI).

TOUTE DÉCISION D'ACHAT DES OBLIGATIONS NE DEVRAIT ÊTRE PRISE QUE SUR LA BASE D'UNE ÉTUDE INDÉPENDANTE RÉALISÉE PAR UN INVESTISSEUR POTENTIEL CONCERNANT LES INFORMATIONS DE L'ÉMETTEUR ET DE LA SOCIÉTÉ, ACCESSIBLES AU PUBLIC. NI L'UNIQUE RESPONSABLE DU LIVRE, NI L'UNE DE SES SOCIÉTÉS AFFILIÉES N'ACCEPTENT UNE QUELCONQUE RESPONSABILITÉ ISSUE DE L'UTILISATION, NI N'ASSURENT UNE REPRÉSENTATION CONCERNANT L'EXACTITUDE OU L'EXHAUSTIVITÉ DE CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE OU DES INFORMATIONS DE L'ÉMETTEUR ET DE LA SOCIÉTÉ, ACCESSIBLES AU PUBLIC. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE SONT SUSCEPTIBLES DE MODIFIER SON ENSEMBLE SANS PRÉAVIS JUSQU'À LA DATE D'ÉMISSION.

CHAQUE INVESTISSEUR POTENTIEL DEVRAIT TENIR COMPTE DU FAIT QU'IL DOIT ASSUMER LE RISQUE ÉCONOMIQUE D'UN INVESTISSEMENT DANS LES OBLIGATIONS OU LES ACTIONS THÉORIQUEMENT SOUS-JACENTES (CONJOINTEMENT AUX OBLIGATIONS, LES «TITRES »). NI L'ÉMETTEUR, NI L'UNIQUE RESPONSABLE DU LIVRE N'ASSURENT UNE QUELCONQUE REPRÉSENTATION CONCERNANT (I) L'APTITUDE DES TITRES POUR UN INVESTISSEUR PARTICULIER, (II) LE TRAITEMENT COMPTABLE APPROPRIÉ ET LES CONSÉQUENCES FISCALES ÉVENTUELLES DE L'INVESTISSEMENT SUR LES TITRES OU (III) LE FUTUR RENDEMENT DES TITRES QUE CE SOIT EN TERMES ABSOLUS OU À PROPOS D'INVESTISSEMENTS CONCURRENTS.

L'UNIQUE RESPONSABLE DU LIVRE AGIT AU NOM DE L'ÉMETTEUR ET D'AUCUNE AUTRE PERSONNE EN RAPPORT AVEC LES OBLIGATIONS, ET CELUI-CI NE SERA RESPONSABLE D'AUCUNE AUTRE PERSONNE DÉLIVRANT LES PROTECTIONS ACCORDÉES AUX CLIENTS DE L'UNIQUE RESPONSABLE DU LIVRE OU FOURNISSANT DES CONSEILS CONCERNANT LES TITRES.

CHAQUE ÉMETTEUR ET L'UNIQUE RESPONSABLE DU LIVRE ET LEURS FILIALES RESPECTIVES DÉCLINENT EXPRESSÉMENT TOUTE OBLIGATION OU ENTREPRISE DE MISE À JOUR, D'EXAMEN OU DE RÉVISION DE TOUTE DÉCLARATION CONTENUE DANS LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ À LA SUITE DE NOUVELLES INFORMATIONS, DÉVELOPPEMENTS FUTURS OU AUTRES.

LES OBLIGATIONS NE PEUVENT PAS ÊTRE OFFERTES AU PUBLIC EN SUISSE ET NE SERONT PAS COTÉES À LA SIX SWISS EXCHANGE (BOURSE SUISSE) («SIX ») OU À TOUTE AUTRE BOURSE OU FONDS DE NÉGOCIATION RÉGLEMENTÉ EN SUISSE. LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE NE CONSTITUE PAS UN PROSPECTUS AU SENS PROPRE DU TERME, ET A ÉTÉ ÉLABORÉ EN DEHORS DES NORMES DE DIVULGATION RELATIVES À LA DÉLIVRANCE DE PROSPECTUS CONFORMÉMENT À L'ART. 652A OU À L'ART. 1156 DU CODE DES OBLIGATIONS SUISSE OU DES NORMES DE DIVULGATION RELATIVES À L'INSCRIPTION DE PROSPECTUS CONFORMÉMENT À L'ART. 27 FF. DES RÈGLES DE COTATION DE LA SIX OU DES RÈGLES DE COTATION DE TOUTE AUTRE BOURSE OU À UNE FACILITÉ DE NÉGOCIATION RÉGLEMENTÉE EN SUISSE. NI LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE, NI AUCUNE AUTRE OFFRE OU MATÉRIEL DE COMMERCIALISATION CONCERNANT LES OBLIGATIONS OU L'OFFRE NE PEUVENT ÊTRE DISTRIBUÉS OU PUBLIÉS AU PUBLIC EN SUISSE. NI LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE, NI AUCUNE AUTRE OFFRE OU MATÉRIEL DE COMMERCIALISATION CONCERNANT L'OFFRE, L'ÉMETTEUR OU LES OBLIGATIONS N'ONT ÉTÉ OU NE SERONT DÉPOSÉS OU APPROUVÉS PAR UN ORGANISME DE RÉGLEMENTATION SUISSE. NOTAMMENT, LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE NE SERA PAS DÉPOSÉ ET L'OFFRE D'OBLIGATIONS NE SERA PAS SUPERVISÉE PAR L'ORGANISME SUISSE DE CONTRÔLE DU MARCHÉ FINANCIER FINMA (FINMA), ET L'OFFRE D'OBLIGATIONS N'A PAS ÉTÉ ET NE SERA PAS AUTORISÉE EN VERTU DE LA LOI FÉDÉRALE SUISSE SUR LES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF («CISA »). LA PROTECTION DES INVESTISSEURS ACCORDÉE AUX ACQUÉREURS DE DROITS DANS LES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIFS EN VERTU DU CISA NE S'ÉTEND PAS AUX ACQUÉREURS D'OBLIGATIONS.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

13/01/2018
0 pages
FR

Research Provider

Business Wire, acquired by Berkshire Hathaway in 2006, is the global market leader in commercial news distribution. Thousands of member companies and organisations depend on Business Wire to transmit their full-text press releases, regulatory filings, photos and other multimedia content to journalists, financial professionals, investor services, regulatory authorities and consumers worldwide. For more than 50 years, Business Wire has been the global leader in press release distribution and regulatory disclosure.


Read more

Underlying

Financial - United States
Visit JPMorgan Chase & Co.'s profile page to view all their available research.

ResearchPool Subscriptions

Get the most out of your insights

Get in touch